Nouveau shop, 10% avec le code BIENVENUE

cbd cannabis haze

Je transpire la nuit après avoir arrêté le cannabis, que faire ?

Après l’arrêt du cannabis, transpirer la nuit est courant, pendant une courte période de sevrage de seulement quelques jours.

Le sevrage du cannabis entraîne divers symptômes et effets secondaires parmi lesquels on retrouve la transpiration nocturne, une transpiration abondante pendant le sommeil.

Pourquoi transpire-t-on la nuit à l’arrêt du cannabis ?

En raison de l”’addiction au cannabis”, ses consommateurs livrent un véritable des defies quand ils décident d’arrêter d’en prendre. Le corps réagit de la même manière lorsque l’on cesse de fumer du tabac et qu’il est confronté au manque de nicotine. C’est pourquoi il est souvent préférable d’en diminuer la consommation de manière progressive.

Le phénomène de transpiration est également constaté après une soirée très alcoolisée et survient également en cas d’arrêt de l’alcool.

Transpiration nocturne sur la qualité du sommeil

La transpiration nocturne perturbe surtout le sommeil, ce qui nuit à la santé. Bien dormir est tout aussi important que pratiquer du sport et manger de façon saine. La sueur excessive compte à la fois parmi les symptômes de la consommation, de l’addiction et du sevrage. 

Une sueur excessive la nuit est effectivement un syndrome du sevrage cannabique très fréquent causé par l’arrêt soudain du cannabis. L’hypersudation peut durer pendant plusieurs semaines après l’arrêt du cannabis. L’intensité du symptôme de sevrage varie d’un consommateur à l’autre. Plus la consommation est régulière, plus il sera difficile de s’en libérer. Et si le niveau de dépendance est faible, le risque de rechute sera moins élevé.

Parmi les troubles liés à la dépendance et les effets physiques ressentis par un arrêt du cannabis, on peut également retrouver :

  • les sautes d’humeur,
  • les maux de tête,
  • le manque de concentration,
  • les bouffées de chaleur, 
  • les troubles du sommeil (difficultés à s’endormir, insomnie),
  • la dépression.

Le sevrage du cannabis peut, ainsi, se traduire par de l’anxiété et de l’irritabilité que le CBD va permettre d’atténuer en agissant sur la production de sérotonine par le corps.

Comment remédier à la transpiration nocturne ?

“À propos de la transpiration nocturne, les produits contenant du CBD aident aussi à supporter ce symptôme gênant, en jouant un rôle de complément pour le corps. Il est à noter que contrairement au THC, ce cannabinoïde n’induit pas de dépendance.[…]” Son innocuité a été encensée par l’Organisation mondiale de la santé

joint de cannabis


(Les femmes ayant atteint l’âge de la ménopause souffrent également de transpiration abondante la nuit. Les femmes ménopausées peuvent donc utiliser le CBD pour la même raison.)

Le CBD, aide à l’arrêt du cannabis comme au sevrage du tabac ou de l’alcool

Selon plusieurs études scientifiques, les produits au cannabidiol s’utilisent même pour contrer les effets de l’addiction au cannabis. Ils aident aussi bien les personnes dépendantes à l’alcool et à la nicotine à se sevrer.

La meilleure manière d’arrêter le tabac serait de consommer par exemple du CBD. En optant pour ce mode de consommation, on reprend les mêmes gestes que lorsque l’on fume une cigarette (aspirer et expirer de la fumée), ce qui permet de se défaire plus facilement de la dépendance au THC et à l’effets stones intesenses. 

Les solutions à la transpiration abondante la nuit

Il convient de savoir que plusieurs autres raisons (stress, maladie infectieuse, prise d’antidépresseurs, consommation excessive d’épices, etc.) peuvent être à l’origine de la transpiration abondante la nuit. De même, nombreuses sont les solutions simples permettant d’y remédier. En plus d’une cure de CBD, il est recommandé de :

  • aérer à mort la chambre à coucher,
  • éviter de consommer de l’alcool,
  • éviter de se déshydrater.

Mieux vaut également prendre le temps de se détendre et déstresser avant d’aller dormir afin d’éviter de faire des cauchemars pouvant aussi causer l’hypersudation. 

Le CBD, aide à l’arrêt du cannabis comme au sevrage du tabac ou de l’alcool

Selon plusieurs études scientifiques, les produits au cannabidiol s’utilisent même pour contrer les effets de l’addiction au cannabis. Ils aident aussi bien les personnes dépendantes à l’alcool et à la nicotine à se sevrer.

La meilleure manière d’arrêter le tabac serait de consommer par exemple du CBD. En optant pour ce mode de consommation, on reprend les mêmes gestes que lorsque l’on fume une cigarette (aspirer et expirer de la fumée), ce qui permet de se défaire plus facilement de la dépendance au THC et à l’effets stones intesenses. 

Meilleures ventes

du mois

Nos promos du moment

Nos derniers articles

achat de beuh et cannabis

Achat weed et cannabis en ligne légal​

Space cake : les 10 meilleures recettes !

L’histoire du cannabis en Inde

Qu’est-ce que le Kief ou Skuff (cannabis) ?

Est-ce que le CBD est bon pour le cœur ?

Le CBD peut-il provoquer un AVC ?

Dundees sur les réseaux !

Elue meilleure Fleur 2023

Le produit le mieux noté de l’année

Frosted Gelato Cali

Embrace the Chill, Ignite the Spirit

4.50 (4) avis

À partir de

4,80 €/g

«Livraison efficace»

Sophie M.

Avis publié le 20.08.23

«Saveur sublime et effet relaxant, je suis conquis.»

Lucas T.

Avis publié le 15.08.23

«Parfait pour se détente.»

Chloé D.

Avis publié le 08.08.23