Nouveau shop, 10% avec le code BIENVENUE

Comment le cannabis provoque des pertes de mémoire

De nombreuses études ont montré que la consommation élevée de cannabis peut entraîner des pertes de mémoire. Un consommateur perd en moyenne un mot de plus que les autres par cinq années de consommation cumulée”.

Si en vieillissant, certains aspects de la mémoire déclinent de manière normale, cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas protéger votre cerveau. La mémoire est bien plus que le fruit de vos expériences passées, puisqu’elle guide toutes les décisions de votre vie.

Alors, la majiruana affecte-t-elle la mémoire ? Peut-on avoir des trous de mémoire avec le cannabis ? Doit-on arrêter de fumer des joints pour préserver sa santé ?

Le cannabis est-elle mauvaise pour votre cerveau ?

Selon le vice-président de la Fédération française d’addictologie, les trous de mémoire avec le cannabis deviennent préoccupants avec une consommation moyenne de « 5 joints par jour pendant plusieurs années ». À moyen terme « les modifications de l’activité mentale, des sensations et du comportement cessent assez vite. Au maximum 6 semaines après la consommation, ces troubles psychoactifs ont disparu. » 

Selon la quantité inhalée et la fréquence, il est donc tout à fait possible de constater des effets du cannabis sur le mémoire, notamment au niveau de :

  • la pensée,
  • la mémoire de travail, 
  • la fonction exécutive,
  • la fonction psychomotrice (actions physiques qui nécessitent une pensée consciente, comme conduire une voiture ou jouer d’un instrument de musique). 

cannabis mémoire

En effet, le principal produit chimique psychoactif du cannabis, le THC, se lie aux récepteurs dans des régions du cerveau vitales pour la formation de la mémoire, comme l’hippocampe, l’amygdale et le cortex cérébral. 

Notez toutefois que la mesure dans laquelle la consommation à long terme du cannabis, à des fins médicales ou récréatives, produit des problèmes cognitifs persistants n’est pas connue.

Cannabis et pertes de mémoire : comment la majiruana affecte-t-elle le cerveau ?

Vous l’avez compris, cannabis et mémoire ne font pas bon ménage. Lorsque vous consommez de la marijuana, celle-ci peuvent affecter votre cerveau à court terme, de la même façon qu’avec de l’alcool. Certaines recherches affirment même que si vous êtes un gros consommateur de weed, les dommages peuvent être permanents. 

Effectivement, les niveaux de mémoire verbale à l’âge moyen se révèlent bien inférieurs aux personnes qui n’ont pas ou peu consommé de cannabis. Le THC, contenu dans la marijuana, peut causer des problèmes de mémoire liés spécifiquement à des problèmes d’encodage des souvenirs en état d’ébriété, et à des problèmes de rappel à court terme. 

En d’autres termes, vous n’aurez peut-être pas de perte de connaissance immédiate, mais il peut être plus difficile pour votre cerveau de créer de nouveaux souvenirs lorsque vous fumez. Vous pouvez également avoir des difficultés à vous souvenir de certains événements ou informations.

Si vous constatez ces effets secondaires du cannabis, c’est peut-être qu’il est temps pour un sevrage du cannabis.

Meilleures ventes

du mois

Qu’est-ce que la mémoire ?

Le concept neurologique de la mémoire est bien plus complexe que le simple fait de se souvenir. En effet, la mémoire permet d’encoder, de stocker et de rappeler des informations et des expériences. 

cannabis cerveau brain

Il s’agit d’un élément clé de la façon dont votre comportement est déterminé. Et pour cause, lorsque vous accédez à différents souvenirs, les neurones de votre cerveau recréent ce qui s’est passé au cours de ces expériences passées.

Pour bien comprendre la différence entre la mémoire à court et long terme, notez que celle-ci se divise de la façon suivante :

  • La mémoire de travail, qui fait référence à tout ce sur quoi vous vous concentrez à un instant T. Votre mémoire à court terme ou de travail filtre les informations jugées inutiles et ne vous fait conserver que ce dont vous avez besoin.
  • La mémoire verbale, qui permet de retenir par exemple une série de mots, et de la rappeler quelques minutes plus tard. Sachez que certains individus mémorisent mieux du matériel visuel que du matériel verbal.
  • La mémoire procédurale, qui aide notamment à acquérir des automatismes. Votre cerveau déplace les éléments importants de votre mémoire à court terme vers la mémoire à long terme.
  • La mémoire sensorielle, qui concerne les souvenirs temporaires et qui résultent de votre perception des expériences sensorielles (vue, ouïe, odorat, odorat, goût et toucher)

Le CBD est recommandé pour réduire ou arrêter le cannabis. D’ailleurs il n’a pas d’effets psychoactifs et ne représente pas de danger pour la santé. Le CBD est un excellent moyen de profiter des plaisirs et des saveurs de la weed sans danger ! Retrouvez les meilleures fleurs de CBD sur notre boutique de cbd en ligne !

À lire aussi >> Quelles sont les contre-indications du CBD ?

Les effets du cannabis sur le cerveau

Cela étant dit, les chercheurs révèlent qu’en cas de tolérance, les effets du cannabis sur le cerveau peuvent être réduits. D’autres essais cliniques, ayant examiné cette fois l’utilisation du CBD, prétendent que la molécule peut aider à ne pas avoir de trous de mémoire, et même inverser les troubles cognitifs chez certaines personnes. 

Quoi qu’il en soit, l’arrêt du cannabis sur la mémoire ne peut être que bénéfique pour votre santé ! Afin d’aller plus loin, n’hésitez pas à lire notre dernier article sur la consommation de CBD pour une bonne mémoire et concentration.

Nos promos du moment

Nos derniers articles

achat de beuh et cannabis

Achat weed et cannabis en ligne légal​

Space cake : les 10 meilleures recettes !

L’histoire du cannabis en Inde

Qu’est-ce que le Kief ou Skuff (cannabis) ?

Est-ce que le CBD est bon pour le cœur ?

Le CBD peut-il provoquer un AVC ?

Dundees sur les réseaux !

Elue meilleure Fleur 2023

Le produit le mieux noté de l’année

Frosted Gelato Cali

Embrace the Chill, Ignite the Spirit

4.50 (4) avis

À partir de

4,80 €/g

«Livraison efficace»

Sophie M.

Avis publié le 20.08.23

«Saveur sublime et effet relaxant, je suis conquis.»

Lucas T.

Avis publié le 15.08.23

«Parfait pour se détente.»

Chloé D.

Avis publié le 08.08.23